Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

INTRO LEON BEYLE : BIO LEON BEYLE : NECRO LEON BEYLE : LE SON LEON BEYLE : ET L'IMAGE LEON BEYLE : AUTOGRAPHES LEON BEYLE EN 2014 LEON BEYLE : VRAI-FAUX CONTACT LES SITES AMIS INFOS 

LEON BEYLE : AUTOGRAPHES

Le Figaro samedi 11 juin 1910C'est définitivement aujourd'hui quele théâtre du Casino municipal d'Enghieneffectuera sa réouverture tant attendue.Et grâce à l'obligeance de M- AlbertCarré, c'est Manon, interprétée par MmeMarguerite Carré, MM. Léon Beyle, Lu-cien Fugère et Jean Delvoye, qui inaugureraune saison artistique promise au plusvif succès, bien mérité, d'ailleurs, parM. Gouvertneur, le très compétent direc-teur du plus parisien des théâtres d'été.Aucune réunion mondaine n'offre coupd'œil plus élégant et plus joli que lesfive'o'clock et les dîners qui ont pourcadre ravissant le Paillard Bellevue Pa-lace. C'est en ce délicieux séjour que sedonne, en effet, rendez-vous l'élite desParisiens et des étrangers. Au plaisir desavourer la chère la plus succulentes'ajoute pour eux la joie da respirer l'airfrais et parfumé des bois devant un despanoramas les plus magnifiques qui se puissent admirer.

L'Ouest Eclair décembre 1917NANTES : Premier concert ElcusDans le cadre un peu froid de la salle de la rue de Gigain, MM. Bleus, Babin, Thillois, Jaudin et Arcouët ont donné, devant une très nombreuse assistance, la première des quatre auditions de' musique de chambre annoncées pour la saison. Les distingués virtuoses ont obtenu un très beau succès, heureux présage pour les séances futures.Le concours de M. Léon Beyle, le célèbre ténor de l'Opéra-Comique, rehaussait l'intérêt de cette audition M. Léon Beyle a reçu du public nantais un magnifique accueil. Sa voix qui n'est plus très jeune, puisqu'il faisait ses débuts en province il y aura tout à l'heure vingt-trois ans, q, conservé cependant toute sa force et tout son charme dans la médium où elle possède une remarquable intensité d'accent. Dans le registre élevé, les notes sont un peu courtes et par moments le souffle manque. Tout s'use, hélas !Très applaudi dans l'air deFidelio, d'une si émouvante grandeur, M. Beyle l'a été également dans l'Invitation au Voyage, dont il a exprimé superbement l'exaltante poésie. La partie vocale du concert comprenait encore deux mélodies : Au Cimetière, de Saint-Saëns, extrait des Nuits Persanes, et le Clair de Lune de Koechlin. Le premier de ces deux poèmes a eu en M. Beyle un merveilleux interprète qui en a rendu excellemment la douceur triste et le charme oriental. Quant au second... qu'en dire sinon que beaucoup n'ont pas dû y voir grand chose ? Cette description a lunaire », abondante et mouvementée, manquait vraiment d'intérêt. On l'a bissée pourtant, c'est-à-dire qu'on a exprimé sous cette forme le désir bien naturel d'entendre autre chose... M. Beyle ne s'est pas dérobé et nous a chanté avec vigueur et éclat la Chanson des Epées, de Rabaud, se souvenant qu'il fut jadis un triomphant Gerald, quand la Fille de Roland fit son apparition à l'Opéra-Comique.

Autographe signé sur carte postale.Identique à la signature de l'acte de mariage en mars 1901.

Autographe signé sur carte postale. Signature à l'encre rouge.

Autographe signé sur carte postale.Homonymie ou Faux grossier?.Bizarrerie de cette carte,Léon BEYLE en peinture sur le recto et un L.BEYLE en signature sur le verso.

verso

recto

Le vin Désiles est à mon avis le meilleur des reconstituants et des toniques,en outre son goût délicieux en fait une véritable gourmandise. Léon Beyle,de l'Opéra-Comique

chargement....

Autographe signé sur le programme Lakmé de Léo Delibes.Théatre national de l'Opéra Comique mai 1909

Autographe signé sur carte postale.